_    selarl au capital de 5000 € - RCS La Rochelle 482 575 578    _   Inscrit tableau des architectes national S10269    _    adhérent MAF 255338     _

© 2005 by Anne Claire PÂRIS   ///   Architecte DPLG.   ///   NOMADE_Terre et Eau_   /// mail@anneclaireparisarchitecte.com   ///   09 52 84 06 61

Cibles environnementales

La construction est l'un des secteurs les plus gourmands en énergie à l’échelle mondiale, et singulièrement dans les pays industrialisés. En France, le bâtiment représente 45% des consommations énergétiques nationales et plus de 25% des émissions de gaz à effet de serre.

La faute au chauffage, à la ventilation et à la climatisation mais pas seulement.  Face à la raréfaction des matières premières, à la crise climatique et urbaine, le futur de l'architecture et la construction passera obligatoirement par le Low-Tech dans une dynamique circulaire d'utilisation, et de réutilisation, des matériaux jusqu’au bâtiment.

Engagée depuis quelques années, ayant exercé au Mexique où les matériaux raffinés étaient limités, puis ayant habité sur un bateau où l’énergie était parfois denrée rare, je me suis investie à chercher les meilleures solutions, en maillant un réseau qualifié d'acteurs du bâtiment investit sur ce sujet environnemental.

Nous sommes de plus en plus d'Architectes et d'hommes de la construction, à nous réunir et travailler autour d'une même réflexion globale, portée sur la construction et le devenir d'un bâtiment ingénieux, innovant et de bon sens.

3 questions:

  • Est-ce nécessaire?

  • Est-ce durable?

  • Est-ce accessible?​

 

L'objectif est de répondre à une urgence sociale et environnementale. Il est très important d'inventer, ou réinventer, dès à présent des procédés plus sobres, pour préserver nos ressources et réserver la High-Tech aux usages indispensables.

 

Place au Bioclimatisme, aux matériaux Biossourcés et Géossourcés: le Bois, la Terre, la Paille, le Chanvre, la Ouate de cellulose... Réintroduisons des savoirs-faire locaux et des dispositifs simples au cœur de nos projet. Mettons à profit des énergies gratuites: le soleil, le vent... collecte de l'eau, chauffage solaire, douche à recyclage, végétalisation, système de phytoépuration des eaux usées.... Établissons une Economie circulaire vertueuse grâce au Réemploi, à la réutilisation, et au recyclage des matériaux

Construire Low-Tech revient à mener une existence en harmonie avec notre cadre de vie. A moindre frais et sans nuire de manière inconsidérée à la Terre.

Regarder l'ancien avec un œil neuf pour un futur souhaitable.

Pour mémoire:

Le béton, utilisé à tout va depuis 50 ans, a un impact désastreux:

  • en amont de sa fabrication, il ponctionne d'importantes ressources naturelles et énergétique (eau + sable + ciment);

  • il prive le bâtiment de parois respirantes, compte tenu de son incapacité a réguler la vapeur d'eau et crée de nombreux sinistres; 

  • en fin de vie, il participe aux millions de tonnes de déchets qui contribuent à polluer l'air et le sol de notre territoire, n'étant pas recyclable.